当前位置:首页 - 资讯 - 正文

非洲矿业发展中心落户几内亚

稿件来源:驻几内亚使馆经商处 发布时间:2018-07-11

非洲矿业发展中心落户几内亚

几内亚总统府新闻办公室发布新闻稿,宣布非洲矿业发展中心le Centre Africain pour le Développement Minier落户几内亚。

非洲矿业发展中心是非盟第一个推进矿业发展的专门组织机构,负责非洲矿业发展相关政策的具体实施。

前不久在毛里塔尼亚首都召开的第31届非盟峰会上非洲各国领导人一直决定非洲矿业发展中心总部安排在几内亚

今年一月份,非盟曾派出一代表团前往几内亚进行评估。评估结束后,代表团团长即对非洲矿业中心坐落几内亚表示乐观。

几内亚地矿部长马加苏巴(Abdoulaye Magassouba)表示,自2010年孔戴总统执政后,几内亚进行了经济改革,大力发展矿业。非盟的这一决定体现了非盟对几内亚近些年矿业改革和发展成果的认同。

新闻稿称,矿业中心落户几内亚,将使几内亚成为非洲矿业政策先锋和非洲矿业发展的导向者。届时,几内亚将成为非洲矿业人才集散地。同时,这一中心将扩大几内亚在矿业方面的影响力,吸引更多投资。

(编译:魏浩然)

驻几内亚使馆经商处

2018710

31è sommet de l’UA: la Guinée retenue pour abriter le Centre Africain pour le Développement Minier (communiqué)

juillet 3, 2018

Conakry, 3 juillet 2018 – Le 31è sommet de l’Union Africaine qui s’est achevé lundi à Nouakchott, en Mauritanie, consacré à la lute contre la corruption, a décidé dans une de ses conclusions, de choisir la Guinée pour abriter le Centre Africain pour le Développement Minier (CADM).

En janvier 2018, une délégation de l’Union Africaine a effectué une mission en Guinée dans le but d’évaluer les atouts et les potentialités du pays à abriter ce centre.

Au terme de cette mission, le chef de la délégation de l’Union Africaine n’avait pas caché son optimisme quant au choix de la Guinée pour abriter ce centre stratégique.

Le Centre Africain pour le Développement Minier, qui a en charge la mise en œuvre de la Vision Minière Africaine, la politique continentale de développement des ressources minérales, est la première institution spécialisée de l’Union Africaine.

Pour le ministre guinéen des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba, « ce choix constitue une reconnaissance des reformes réalisées et des résultats atteints par la Guinée dans le secteur minier depuis l’élection du Président de la République en 2010, du rayonnement du pays sur la scène africaine et internationale grâce à son offensive diplomatique sous le slogan « Guinea is back », et des efforts déployés par lui pour obtenir l’adhésion de ses pairs autour du choix de la Guinée pour abriter ce Centre ».

Il faut en effet faire remarquer que la Guinée était une candidate naturelle pour abriter le Centre :

– Nos ressources importantes et diverses qui font de notre pays un laboratoire naturel pour le développement minier ;

– Notre rôle de pionnier dans l’activité minière en Afrique, et notre ambition d’occuper une position de leader sur le secteur minier africain et mondial ;

– Les réformes engagées depuis 2010 en ligne avec la vision minière africaine ;

– Notre rôle notable dans l’initiation et la consolidation de l’unité africaine ;

Ce Centre devra donc permettre à la Guinée :

D’être à l’avant-garde de la politique minière et de contribuer à orienter le développement de ce secteur en Afrique ;

D’être un carrefour pour l’expertise africaine dans les mines contribuant ainsi au renforcement de nos capacités ;

D’assurer le rayonnement de la Guinée dans le secteur minier, et d’attirer plus d’investisseurs ;

D’affirmer le leadership de la Guinée dans le secteur et la positionner sur l’échiquier mondial ».

C’est un autre défi relevé par la Guinée qui n’abritait jusque là aucune institution de l’Union Africaine et qui vient d’obtenir le siège d’une des plus importantes, notamment pour son rôle actif passé et actuel dans la mise en place des organisations communautaires et régionales à travers le continent. Un exemple d’intégration qui s’ajoute à la position géographique du pays qui partage des frontières avec six pays de la sous-région ouest-africaine.

Le Bureau de Presse de la Présidence

扫一扫
分享到微信朋友圈
0条评论 网友评论

|

更多>>专栏SHOW