当前位置:首页 - 资讯 - 正文

中铝与几内亚地矿部签署《矿业协议》

稿件来源:驻几内亚使馆经商处 发布时间:2018-06-11

几内亚地矿部签署《矿业协议》

6月8日,中国铝业集团与几内亚地矿部签署了几内亚博法铝土矿项目《矿业协议》Conventionminière

签字仪式在几地矿部一层大厅举行。几内亚地矿部长马加苏巴(Mr.Abdoulaye Magassouba)、预算部部长迪乌巴泰(Mr.Ismael Dioubate)、中铝副总经理卢东亮、 中国驻几内亚使馆经商处王宝忠参赞等出席了签字仪式。

仪式上,中铝香港总裁李旺兴、 中铝几内亚分公司总经理杨海洋地矿部长马加苏巴、预算部长迪乌巴泰分别在《矿业协议》上签字

矿业协议的签署,标志着中铝在几内亚博法铝土矿项目取得了实质性的重大进展。

下一步,几方将把《矿业协议》分别提交给几内亚国民议会、几内亚最高法院审议批准。




驻几内亚使馆经商处

2018年6月8日

Mines: la Guinée signe avec Chalco une convention pour la réalisation d’un projet intégré Bauxite-Alumine

juin 9, 2018

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord-cadre de financement des projets d’infrastructures propriétaires, signé entre la Guinée et la Chine le 5 septembre 2017, le gouvernement guinéen a signé ce vendredi 8 juin 2018 avec Chalco filiale du groupe Chinalco une convention pour la réalisation d’un projet intégré Bauxite-Alumine.

Dans son discours,  M. Wang Baozhong conseiller économique et commercial de l’ambassade de Chine en Guinée parle d’un moment historique.

Espérant que le projet sera couronné de succès, Monsieur Wang a invité les deux parties à travailler comme des fous afin de pouvoir commencer la transformation de la bauxite dès l’année prochaine.

LU Dongliang, Directeur Général de Chalco, a dit que ce projet prévoit environ trois mille emplois avec un investissement qui s’élève à environ 700 millions de dollars.

La convention entre dans le cadre de la concrétisation de l’accord-cadre de 20 milliards de dollars signé entre les deux pays.

Le projet se réalisera en deux phases. Une première phase d’exploitation des ressources bauxitiques de Boffa Sud et Nord, au cours de laquelle Chalco procédera à la construction et à  l’exploitation d’une mine de bauxite d’une capacité initiale de 12 millions de tonnes par an. La production du projet sera évacuée au moyen d’un convoyeur à bandes, d’un port construit sur le fleuve Fatala et d’une plateforme de transbordement en mer située au large de l’embouchure du Rio Pongo.

La date maximale de démarrage de  la production de bauxite a été fixée à 36 mois après l’entrée en vigueur de la convention.

Pour sa part, Ismaël Dioubaté ministre du budget espère que ce projet permettra d’atteindre l’un des objectifs phares du président Alpha Condé qu’est le développement socioéconomique de la Guinée.

Prenant la parole, Abdoulaye Magassouba ministre des Mines et de la Géologie a souhaité que le projet aboutisse à l’industrialisation de la Guinée.

Pour lui, c’est un partenariat stratégique à long terme avec un des leaders mondiaux dans le secteur.

“Leur engagement pour la transformation locale en alumine et leur intention sur les moyen et long termes de pouvoir aller sur toute la chaine de transformation, est une excellente chose pour la Guinée. J’espère que le projet se réalisera dans les meilleures conditions“, a-t-il indiqué.La société chinoise Chalco, filiale du groupe Chinalco et la Guinée ont signé ce 8 juin 2018 une convention pour la réalisation d’un projet intégré de bauxite-Alumine. Ce projet qui va s’opérer à Boffa Nord et Sud portera sur le développement d’une chaine de production intégrée de bauxite, d’alumine et d’infrastructures permettant l’évacuation du minerais.

Selon le ministère des Mines et de la Géologie, au cours de la première phase d’exploitation des ressources bauxitiques de Boffa Nord et Sud, Chalco va procéder à la construction et à l’exploitation d’une mine de bauxite d’une capacité initiale de 12 millions de tonnes par an.

Quant à la production du projet, elle sera évacuée au moyen d’un convoyeur à bandes, d’un port construit sur le fleuve Fatala et d’une plateforme de transbordement en mer située au large de l’embouchure du Rio Pongo. Chalco a un délai maximal de 36 mois à partir de l’entrée en vigueur de la convention pour démarrer la production de bauxite.

La deuxième phase du projet porte sur la réalisation d’une raffinerie d’alumine pour la transformation d’une partie des ressources bauxitiques. Pour ce faire, Chalco devra faire une étude de faisabilité dans un délai de 12 mois à compter de la date d’entrée en vigueur de la convention minière.

Jointe au téléphone, la Directrice commerciale de Chalco, LI Yu, a fait savoir que le périmètre d’exploitation qui leur a été accordé au niveau du port fluvial Fatala est d’environ 500 ha. « Je n’ai pas de chiffres de l’autre partie en tête », s’est-elle excusée. Elle précise quand même que la durée du projet est de 15 ans renouvelable.

Dans son intervention, le directeur général de Chalco, LU Dongliang a affirmé que sa société fera en sorte que la mise en production coïncide au 6ème anniversaire de la coopération sino-guinéenne : « On va faire de notre mieux pour organiser la cérémonie de la mise en production et l’évacuation des produits miniers avant le 60ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques sino-guinéennes de l’année prochaine. » Puis, il a promis de travailler avec le gouvernement guinéen pour développer ce projet minier : « Chinalco va travailler,  main dans la main, avec l’Etat guinéen pour développer le projet Boffa d’une manière économique, écologique, coordonnée ouverte et partagée. »

Le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba a salué l’intérêt qu’ont les partenaires chinois à faire de la Guinée un pays industriel. «Je tiens à souligner deux passages du discours de M. Lu. Le premier passage porte sur la réalisation de la production avant la date du 60ème anniversaire de la coopération entre la Chine et la Guinée. Cela est un engagement important qui démontre la priorité accordée par Chinalco au renforcement de l’amitié et de la fraternité sino-guinéenne. Le deuxième élément important qui est lié à l’industrialisation de la Guinée, porte sur leur volonté non seulement de transformer la bauxite en alumine, mais aussi de faire de la Guinée un pole de développement industriel à l’international. »

Il faut préciser que la signature de cette convention est une étape vers la concrétisation des projets miniers dont une partie des revenus devra contribuer au remboursement des prêts de l’Accord Cadre de financement des projets d’infrastructures signé entre la Guinée et la Chine le 5 septembre 2017.

扫一扫
分享到微信朋友圈
0条评论 网友评论

|

更多>>专栏SHOW