当前位置:首页 - 资讯 - 正文

塞内加尔河流域开发组织近期启动两大基建项目

稿件来源:驻几内亚使馆经商处 发布时间:2018-04-15

塞内加尔河流域开发组织近期启动两大基建项目

法国《论坛报》4月18日报道, 4月12日塞内加尔河流域开发组织(L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal OMVS)高级专员Hamed Diane Semega先生向媒体记者表示,该组织近期将启动两大基建项目。


第一个大项目,库库塘巴水电站项目(lebarrage hydro-électrique de Koukoutamba)。库库塘巴水电站坝址位于几内亚境内,几内亚和马里边境上游150公里处的Bafing河上;项目合同金额为9.9亿欧元,设计装机容量为280.9兆瓦。

库库塘巴水电站承建单位是法国CNRla Compagnie nationale du Rhône)公司。4月12日,法国CNR公司(la Compagnie nationale du Rhône 与SEMAF公司(la Société d'exploitation des aménagements de Manantali et Félou)签署合同。


第二个大项目,是塞内加尔河航道整治项目,该项目投资1.38亿美元,项目内容为:将塞内加尔圣路易港到马里的Ambidédi港口之间的航道整治、疏通(Saint Louis du Sénégal Ambidédi au Mali),项目完成后,此段河道将可以实现常年通航。

法国la Compagnie nationale du Rhône CNR)公司联系方式

2RUE ANDRE BONIN

69004 LYON

France

Tel. +33-4 78 61 60 00

www.cnr.tm.fr



驻几内亚使馆经商处

2018年4月14日

KOUKOUTAMBA

SITUATION: sur le Bafing en territoire guinéen à 150 km en amont de la frontière séparant la Guinée et le Mali.

Description sommaire: ouvrage-réservoir constitué par une digue en terre avec voile d’injection :  

Cote de retenue normale : 546,20 mètres IGN ;

hauteur de chute : 83,7 à 61,4 mètres; 

puissance installée : 280,9 MW    

Production moyenne:  858,0 Wh/an ; 

Les travaux du barrage de Koukoutamba en Guinée bientôt lancés

La Tribune

Le 14 avril 2018

L'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal va très bientôt lancer les travaux de construction de son barrage hydroélectrique de Koukoutamba en Guinée, a annoncé le haut-commissaire de l'organisation ce jeudi à Dakar. Selon lui, ce gigantesque projet devrait coûter une enveloppe de 650 milliards de francs CFA.

Les choses se précisent pour le projet du barrage hydroélectrique de Koukoutamba situé en Guinée, à 150 km en amont de la frontière séparant la Guinée et le Mali. D'après le haut-commissaire de l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), Hamed Diane Semega, les travaux de cette importante infrastructure seront lancés « très prochainement ».

Le responsable qui s'exprimait ce jeudi 12 avril 2018, dans la capitale sénégalaise, Dakar, à l'occasion de la signature d'un accord-cadre entre la Compagnie nationale du Rhône (CNR) et la Société d'exploitation des aménagements de Manantali et Félou (SEMAF SA), a expliqué que l'entreprise chargée de la construction de cette infrastructure « pharaonique » a été sélectionnée « il y a juste une semaine ».

Hamed Diane Semega a aussi indiqué que les travaux du barrage devraient coûter environ 650 milliards de francs CFA. Il a ajouté que le barrage sera doté d'une capacité de production estimée à 280,9 mégawatts et devrait produire annuellement un volume d'électricité estimé à 858 watts/heure. Se réjouissant des derniers développements sur le projet, le Haut-commissaire a souligné qu'il s'agit du fruit d'un long processus dû notamment aux contraintes liées aux questions environnementales, mais aussi à l'utilité qu'il représente.

Combler le déficit énergétique

Pour l'OMVS, le barrage de Koukoutamba apportera beaucoup d'opportunités aux pays de la sous-région. Selon Hamed Diane Semega, l'organisation compte « valoriser l'ensemble de son potentiel hydro-électrique dans les 10 ans à venir parce que si nous ne le faisons pas le déficit énergétique qui est très fort dans nos pays va s'accroitre ».

D'après ses explications, la nouvelle infrastructure énergétique viendra s'ajouter aux barrages de Boureya et de Balassa construits sur le fleuve Bafing en Guinée et au barrage de Wina qui sera opérationnel avant 2021 avec une capacité de production énergétique de 140 MW.

Par ailleurs, toujours pour venir à bout du déficit énergétique, Hamed Diane Semega a annoncé que son organisation a lancé un appel à manifestation d'intérêt pour réaliser, dans les trois années à venir, le barrage de Gourbassi. Celui-ci devrait permettre de rehausser le niveau de maîtrise de l'eau sur le fleuve Sénégal, un cours d'eau que les quatre pays membres de l'organisation, à savoir la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal ont en partage. 

OMVS: Plus de 990 millions d’euros pour le barrage de Koukoutamba  

Sahel Intelligence

13 AVRIL 2018

L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) lancera prochainement les travaux du barrage hydro-électrique de Koukoutamba, sur le fleuve Sénégal en territoire guinéen, pour un montant de plus 990 millions euros, a annoncé jeudi le Haut-commissaire de l’organisation sous-régionale, Hamed Diane Semega.

L’objectif de la construction de ce barrage, d’une puissance estimée à 280,9 mégawatts et une production électrique annuelle de 858 watts/heure, est de rehausser le niveau de maîtrise et d’exploitation des ressources du fleuve Sénégal, un cours d’eau que se partagent les quatre pays membres de l’OMVS (Guinée, Mali, Mauritanie et Sénégal).

A travers le barrage de Koukoutamba, l’OMVS compte « valoriser l’ensemble de son potentiel hydro-électrique dans les 10 ans à venir parce que si nous ne le faisons pas le déficit énergétique qui est très fort dans nos pays va s’accroître », a souligné Diane Semega.

Le Haut-commissaire de l’OMVS a fait cette déclaration en marge de la signature, jeudi à Dakar, d’un accord entre la Compagnie nationale du Rhône (CNR) et la Société d’exploitation des aménagements de Manantali et Félou (SEMAF SA), l’entreprise chargée de la construction du barrage.

Par ailleurs, l’OMVS devrait mobiliser quelque 138,5 millions de dollars pour le démarrage, cette année, des travaux de réalisation d’un Système Intégré de transport multimodal (SITRAM) tout au long du fleuve.

L’organisation sous-régionale est en discussions avec la société indienne AFCONS pour la réalisation de la première phase de ce projet, qui prévoit la construction d’infrastructures (Ports, chenal, escales) permettant une navigation permanente entre Saint Louis du Sénégal et Ambidédi au Mali.

CNR (Compagnie nationale du Rhône)

Création1933

Forme juridiqueSociété anonyme d'intérêt général, à directoire et à conseil de surveillance. CNR est la seule société à détenir ce statut en France.

SloganL'énergie au cœur des territoires

Siège socialLyon

Direction

Elisabeth Ayrault (Présidente du Directoire - Présidente Directrice Générale) 

Thierry Saegeman (Directeur Général) 

Julien Français (Directeur Général)

Effectif1 372 (2015)

Site webwww.cnr.tm.fr 

Chiffre d’affairesen diminution 1,097 milliard € (2015)

Résultat neten augmentation 105 millions € (2015)

La Compagnie Nationale du Rhône (CNR) est le premier producteur français d’énergie exclusivement renouvelable (eau, vent, soleil)1 et le concessionnaire du Rhône pour la production d’hydroélectricité, le transport fluvial et les usages agricoles

Adresse:

2RUE ANDRE BONIN

69004 LYON

France

Tel. +33-4 78 61 60 00


OMVS : la navigabilité du fleuve Sénégal à portée 

12 avril, 2018

L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) compte mobiliser un montant global de 138,525  millions de dollars pour le démarrage  des travaux du projet du Système Intégré de transport multimodal (SITRAM) , prévu  au cours de cette année.

C’est en marge de la célébration de la 6e session de l’association internationale Initiatives pour l’avenir des grands fleuves (Iagf) que les autorités de l’institution ont dévoilé le stade d’évolution de ce projet  , qui constitue l’un des volets phare du programme de développement de l’organisation sous-régionale.

Ainsi, les responsables ont également  souligné  que l’OMVS est en discussions avancées avec la société indienne AFCONS pour la réalisation de la première phase du Projet.

Une initiative  axée sur un certain nombre d’infrastructures (Ports, chenal, escales) permettant une navigation permanente entre Saint Louis du Sénégal et Ambidédi au Mali.

Par ailleurs, dans le cadre d’une approche de réflexion sur  la place du fleuve dans le monde de demain , l’OMVS et l’agence de bassin française Compagnie nationale du Rhône (CNR) vont signer un protocole de  partenariat .

Rappelons que depuis  sa création en 2011, l’institution  travaille d’arrache-pied pour  la mise en œuvre  de ce projet, qui a pour vocation principale  de restaurer et de promouvoir de manière pérenne la navigation sur le fleuve Sénégal de Saint-Louis (au Sénégal) à Ambidédi (au Mali).


扫一扫
分享到微信朋友圈
0条评论 网友评论

|

更多>>专栏SHOW